samedi 15 décembre 2018

Sept voitures percutées par une septuagénaire qui roulait à contresens

Une conductrice âgée de 73 ans a pris la Nationale 12 à contresens vendredi aux alentours de 17 heures. Au volant de son Audi A7, elle a percuté sept voitures dans le sens Paris-province.

La gendarmerie, alertée par de nombreux appels, a envoyé quatre équipages sur place dans le secteur de Houdan, précise Le Parisien. Les forces de l’ordre ont alors mis en place une déviation en amont de la route afin de mettre à l’abri un maximum de véhicules.
Et c’est un autre conducteur qui est parvenu à arrêter la course folle. La septuagénaire, qui roulait à allure modérée, n’a pas causé de blessure grave, a précisé la gendarmerie au média francilien.
Ce dernier a recueilli des témoignages d’un proche de la conductrice. Celle-ci souffrirait de la maladie d’Alzheimer et n’a pas été blessée. Elle a toutefois été transportée à l’hôpital de Dreux (Eure-et-Loir) pour des examens.

Faits divershttps://www.cnews.fr/faits-divers

mercredi 12 décembre 2018

Fusillade à Strasbourg: Que sait-on de Cherif. C.


Il a « semé la terreur sur trois points » de Strasbourg, mardi soir à partir de 19h50, tuant deux personnes et en blessant 14 autres, dont neuf grièvement, d’après un dernier bilan effectué mercredi à 10 heures. Selon nos informations, le suspect, qui était toujours en fuite, est un Strasbourgeois de 29 ans, Chérif C. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « assassinat, tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ». La préfecture a indiqué qu’il était fiché S, l’abréviation pour « Sûreté de l’Etat », par les services antiterroristes.

Sur France Inter, ce mercredi matin, Laurent Nuñez, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur a donné quelques éléments d’informations sur son profil. « C’est un individu qui est connu en droit commun pour beaucoup de délits autres que le terrorisme. Il n’a jamais été connu pour des délits liés au terrorisme. Mais il a un casier [judiciaire] important. » Raison pour laquelle le secrétaire d’Etat se garde bien, pour le moment de parler d’une « motivation terroriste » de cette attaque.

L'état de la menace terroriste en France

mardi 11 décembre 2018

Fusillade à Strasbourg: Des tirs dans le centre-ville, plusieurs blessés


Un mort et six blessés, selon la préfecture


D'après la préfecture du Bas-Rhin, une personne a été tuée et six autres blessées dans cette attaque. 


Une fusillade a eu lieu mardi soir au centre-ville de Strasbourg, où a lieu son marché de Noël, et la mairie a appelé les habitants à « rester chez eux ». Selon notre journaliste sur place, des coups de feu ont été entendus peu avant 20 heures dans une petite rue du centre-ville. 

Une source policière confirme à 20 Minutes qu'il y a eu plusieurs tirs et qu'il y a pour l'heure, plusieurs blessés.
« Fusillade dans le centre-ville de Strasbourg. Merci à tous de rester chez vous en attendant une clarification de la situation », a tweeté Alain Fontanel, premier adjoint au maire de Strasbourg.



dimanche 9 décembre 2018

Accident mortel sur la RD657 entre Vittonville et Champey

À l’arrivée des pompiers du centre de secours de Pont-à-Mousson, l’homme de 31 ans, incarcéré dans son véhicule, était décédé, samedi soir à 21 h.
Seul à bord, il a quitté la chaussée sur la départementale 657 à la sortie de Champey en direction de Vittonville. Le véhicule s’est disloqué en trois parties sous la violence du choc, elles étaient éparpillées sur plusieurs mètres.
Dix-sept sapeurs-pompiers, placés sous le commandement du lieutenant David Godnir, chef de groupe, sont intervenus pour extraire l’homme de l’habitacle.
Les gendarmes de la compagnie de Nomeny étaient également sur place afin de déterminer les circonstances de l’accident sur cette route de campagne balayée par les rafales de vent et la pluie.
https://www.estrepublicain.fr/faits-divers/accidentAcciden

vendredi 7 décembre 2018

Les lycéens de Guise réalisent un barrage filtrant ce vendredi


Comme annoncé lors de leur mouvement de jeudi, les lycéens de Guise, toujours une cinquantaine, ont installé un barrage filtrant sur le carrefour principal de la cité des Ducs. La circulation est ralentie mais pas bloquée.

Gendarmes de Guise et police municipale sont sur place pour éviter les débordements………….. LIRE DANS LE JOURNAL L'AISNE NOUVELLE ……………  Les lycéens de Guise réalisent un barrage filtrant ce vendredi http://www.aisnenouvelle.fr/82230/article/2018-12-07/les-lyceens-de-guise-realisent-un-barrage-filtrant-ce-vendredi

Voiture contre scooter : un mort à Thierville-sur-Meuse

L’accident s’est produit jeudi vers 20 h sur la D38, route de Varennes.
Selon les premiers éléments, un scooter piloté par un homme d’une petite quarantaine d’années et originaire du secteur de Verdun circulait sur cette route dans le sens Thierville-sur-Meuse - Charny-sur-Meuse. Selon toute vraisemblance, un automobiliste, originaire du secteur roulait également sur cette route et dans le même sens de circulation. Les deux véhicules, pour des raisons encore indéterminées, sont alors entrés en collision.
Le choc a été d’une rare violence. Le conducteur du scooter a été projeté à plusieurs dizaines de mètres et son véhicule a été pulvérisé. L’homme est décédé sur le coup.

Enquête

Le chauffeur de la voiture, choqué, a été transporté au centre hospitalier de Verdun.
Circulant en sens inverse, une voiture a reçu des débris issus de l’accident. La conductrice n’est pas blessée.
Sur place, les sapeurs-pompiers de Verdun, commandés par le lieutenant Thierry George, sont intervenus très rapidement. Le SAMU 55 s’est également rendu sur place et n’a pu que constater le décès du cyclomotoriste.
Les hommes du commissariat de police de Verdun ont procédé à la sécurisation des lieux ainsi qu’aux constatations d’usage. Ils sont chargés de l’enquête qui devra déterminer les causes exactes de l’accident.
La circulation a été très fortement perturbée. Elle s’est effectuée sur une voie de circulation le temps des opérations de secours.


mercredi 5 décembre 2018

Un jeune homme perd le contrôle de sa moto dans un virage et se tue

Au guidon de sa Yamaha, un motard de 26 ans est décédé tragiquement dans une collision à Tourrettes-sur-Loup, sur la route de Grasse.


Un dramatique accident de la route a endeuillé la commune de Tourrettes-sur-Loup mardi. Peu avant 20 heures, dans un virage de la sinueuse route de Grasse, un jeune motard a perdu la vie au guidon de sa Yamaha 600 XT, un trail homologué pour la route.
Le jeune homme, âgé de 26 ans, aurait perdu le contrôle de son engin qui, après une embardée, est allé percuter un véhicule qui arrivait en sens opposé.
L'automobiliste a immédiatement prévenu les secours, mais leurs efforts sont restés vains: la victime était décédée sur le coup.
En état de choc, l'automobiliste, un trentenaire grassois qui rentrait du travail, a été pris en charge par les pompiers et transporté à l'hôpital de Grasse.
La RD 2210 a dû être coupée dans les deux sens durant l'intervention des secours, et n'a pu rouvrir que vers 22h30.
Faits-Divershttps://www.nicematin.com/sujet/faits-divers